décembre 1, 2022
Accueil » Colloque sur Idir : pour l’introduction de ses chansons dans l’enseignement

Le colloque national dédié au parcours du chanteur kabyle Idir, tenu du 25 au 27 octobre à l’université de Béjaia, a abouti sur un ensemble de recommandations qui visent à faire perpétuer encore son oeuvre. Introduire ses chansons dans les manuels scolaires en est, en outre, l’une des suggestions phares…  

Organisé par le Centre de recherche en langue et culture amazighes (Crlca) et la faculté des lettres et des langues de l’université Abderrahmane Mira de Béjaïa, le colloque : “Idir : au-delà d’une voix, “une œuvre d’art” a été l’occasion pour faire connaître l’oeuvre de feu Hamid Cheriet, plus connu sous le nom d’artiste “Idir”.

En vrai ambassadeur d’une culture plusieurs fois millénaire, le parcours du fils d’Ath Yenni, dans wilaya de Tizi Ouzou, a été revisité. Coïncidant avec le 25 octobre, date de la naissance de l’enfant d’Ath Lahcène, le répertoire artistique d’Idir demeure la résonance et le retentissement de l’identité amazighe à travers les âges.

Idir dans les manuels scolaires

Outre l’encouragement des études pluridisciplinaires sur les textes chantés d’Idir et les œuvres musicales et poétiques des chanteurs amazighs, l’introduction des chansons de Idir dans les manuels scolaires en est l’une des suggestions phares.

Les responsables de cette manifestation scientifique et culturelle plaident pour l’utilisation de son œuvre comme outil didactique dans l’apprentissage de la langue amazighe. Cette démarche qui consiste à utiliser le répertoire d’Idir permettra “de développer la motivation chez les apprenants et leurs compétences orales et écrites”, soutient le Crlca.

Colloque international sur Idir et son œuvre…

Durant trois jours, du 25 au 27 octobre, des chercheurs universitaires, écrivains, artistes et autres amis de Idir ont fait découvrir les multiples facettes du chanteur du tube planétaire “Avav Inouva”. Les témoignages de ceux qui l’ont côtoyé et les différentes conférences animées ont mis en valeur les dimensions socioculturelles, politiques et anthropologiques de ses chansons…

A l’issue des travaux de ce colloque national, les organisateurs ont rendu publiques hier certaines recommandations en guise de continuité de cet événement qui revêt un caractère culturel. Le Crlca ne compte pas s’arrêter là et propose d’organiser un colloque international sur Idir et son œuvre !

… Etablissement public culturel au nom de Idir

Par ailleurs, le CRLCA oeuvre pour que le travail de sauvegarde du patrimoine immatériel qu’avait entrepris Idir à travers ces compositions poétiques et musicales se poursuive. A cet effet, “une médiathèque, un mini-musée, pour recueillir et conserver toutes les archives écrites et audio-visuelles se rapportant à la chanson et la musique amazighes est à constituer”, préconise-t-on.

Ainsi, le recueil et la conservation des archives et l’enregistrement des témoignages sur la vie et l’œuvre d’Idir s’avère primordial selon les membres du centre de recherche en langue et culture amazighes. Les autres chanteurs et artistes-icônes de la scène musicale et artistique amazighe ne sont pas en reste… Baptiser un établissement public culturel d’importance au nom de Idir figure aussi parmi les recommandations du Crlca.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *