octobre 3, 2022
Accueil » Etudes en France : quelle ville choisir pour minimiser ses dépenses ?

Le coût de la vie diffère d’une ville à une autre. Les étudiants étrangers sont les plus soucieux de la gestion de leurs dépenses, et pour les minimiser, il faut bien choisir son université et son lieu de résidence. Quelles sont les villes les moins chères en France ?

Le loyer, le transport, les frais d’inscription, la restauration, le téléphone, l’internet, … telles sont les charges fixes des étudiants ! Pour beaucoup, il est difficile d’arrondir ses fins du mois. A cet effet, bien se renseigner sur les villes et régions où il fait bon vivre avec le moindre coût est très préoccupant.

Selon la dernière étude de l’Union nationale des étudiants de France (Unef), permet de classer les villes universitaires selon le coût de la vie. Avec leurs dépenses mensuelles, Le Mans (850,44 €), Sait-Etienne (852,81 €), Limoges (852,98 €) et Poitiers (855,31 €) viennent en tête des villes les plus accessibles pour les étudiants.

Le Mans, ville la moins chère en France

Ainsi, le Mans est la ville la moins chère en France. En effet, sur le plan financier, mieux vaut étudier au Mans qu’à ailleurs en Hexagone. Les étudiants de la préfecture de la Sarthe ne déboursent en moyenne que 850,44 € par mois, contre 1 332, 52 € à Paris ! Ainsi, l’Île-de-France demeure la région à éviter pour le petites bourses puisqu’elle concentre huit des dix villes les plus chères de France.

Dans le classement établi par le syndicat des étudiants, après Paris qui vient en tête, on retrouve Nanterre (1 190,52 €), Saint-Denis (1 176,52 €), Créteil (1 172,52 €) et Orsay (1 132,52 €). Elles sont de loin les villes où le coût de la vie est le plus élevé pour celles et ceux qui suivent des études supérieures.

Le loyer, un enjeu important !

En région, Lyon fait partie des dix villes les plus chères de France pour les étudiants, avec une dépense moyenne de 1 095,73 € par mois. Nice qui demeure la ville de province la plus chère où les dépenses d’un étudiant peuvent atteindre les 1 114,39 € par mois. Ce classement des dépenses pour l’année 2022, notamment le loyer et les transports, sont passées en revue pour permettre d’orienter les étudiants dans leurs choix des villes universitaires.

En effet, le loyer représente un enjeu important pour près de 70 % des étudiants étrangers, il est le premier poste de leurs dépenses. Selon l’Unef, une augmentation de 2.08% touche le loyer dans les grandes villes françaises. A titre indicatif, le prix du loyer dépasse les 500 € par mois dans dix-huit villes. A Paris, par exemple, les étudiants doivent débourser en moyenne 862 €/mois pour un logement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.