avril 14, 2024
Accueil » Profitant de son séjour en Kabylie, Yacine Brahimi fait un autre geste envers le village natal de sa mère

A Ait Bouada, dans la région d’Azazga (en Kabylie), la star internationale du foot-ball, Yacine Brahimi, a encore une fois brillé. L’ex-meneur de jeu des verts, en visite ce week-end au village natal de sa mère, a procédé à la pose de la première pierre du stade qu’il a dédié à la jeunesse locale pleine de talents et de rêves ! 

Dans une ambiance festive, les villageois sont venus vendredi matin rencontrer leur idole à l’école primaire du village. En présence de l’équipe U17 Ait Bouada, qualifiée en finale d’un tournoi local, qu’il a tenu d’encourager et de soutenir, Brahimi a rappelé l’importance de ce projet pour lui.

En fin de journée, le rendez-vous est donné sur site en compagnie d’une délégation officielle composée du DJS de la wilaya de Tizi-Ouzou, du bureau d’études, de l’entreprise de réalisation, du Président d’APW et d’autres élus du peuple. Devant l’assistance, Brahimi réitère que la réalisation de ce stade n’est qu’un élément dans un ensemble de projets qu’il compte faire.

Jeunesse, éducation et santé

D’emblée, en outre, il a émis le souhait de rendre plus agréable l’école du village où il a déjà aménagé le réfectoire et équipé une salle de sport pour les élèves. En effet, ce geste envers le village natal de sa mère n’est pas le premier. Il a déjà offert une ambulance et sa famille a contribué à la rénovation du centre de soin du village.

Par ailleurs, il est à rappeler que l’idée de la réalisation de ce stade remonte à dix ans de cela, notamment au lendemain du mondial 2014 où la vedette des verts était accueillie chaleureusement au village. A l’occasion, il avait promis ce projet qu’il veut dédié à la jeunesse d’Ait Bouada.

Le rêve devient réalité !

Neuf ans après, le rêve est sur le point de devenir réalité. En effet, les habitants d’Ait Bouada, notamment sa frange juvénile, a toujours espéré bénéficier d’un tel équipement. Une jeunesse pétrie de qualité qui fait le bonheur des clubs de foot relevant de la région d’Azazga, et même ailleurs !

Avec son geste magnifique, Yacine Brahimi donne l’exemple pour la jeunesse de son pays d’origine. Il se montre attaché à ses racines et aux valeurs familiales de solidarité en s’engageant pour sa communauté. A travers ses actions envers les siens et sa visite, un message d’espoir qu’il donne et un encouragement pour les jeunes de la région.

Un stade flambant neuf

L’aboutissement de ce dossier est le fruit d’une conjugaison d’efforts consentis par les forces vives d’Ait Bouada. Pilotée par Mme Zohra Younsi, mère de Yacine Brahimi, la commission chargée de la réalisation du stade est composée du comité de village, des associations, locales et de la diaspora, et des donateurs du village Ait Bouada.

Le joueur d’Al-Gharafa du Qatar permet ainsi à Ait Bouada, et à toute la région, d’avoir un stade flambant neuf selon les standards Fifa. Ce projet sportif sera construit sur l’enceinte du terrain en tuf existant depuis près de quarante ans, au lieu dit “Tafezza N’Ath Ali”, en plein forêt, à quelques kilomètres du massif forestier d’Akfadou.

H. S

1 thought on “Profitant de son séjour en Kabylie, Yacine Brahimi fait un autre geste envers le village natal de sa mère

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *