octobre 3, 2022
Accueil » “Un jeune – Une idée”, un festival aux prémices du développement durable

Le festival “Un jeune – Une idée” est né ! Dédié à la jeunesse, à l’art et à l’innovation, cette manifestation culturelle vise à libérer les énergies créatives des jeunes. Durant trois jours, l’esprit d’initiative par la culture sera mis au service du développement au sein du village Agouni Fourou… 

La première édition du festival “Un jeune – Une idée” (Tafaska Ilmeẓi – Tikti) se déroule du 25 au 27 août. Initié par l’association culturelle “Tanekra”, le programme de cet événement sera axé sur la formation, l’animation artistique et le tourisme. Redorer son blason d’antan au village Agouni Fourou, commune At Toudert, en est l’objectif ultime de ce rendez-vous culturel.

Les organisateurs visent, à travers ce festival, à revitaliser la vie sociale et le vivre ensemble grâce à l’expression artistique et culturelle. En libérant les énergies créatives des jeunes et en les formant aux différents arts créatifs, les initiateurs aspirent à instaurer en tradition l’esprit d’initiative au sein du village et dans la région de Ouacifs (Tizi-Ouzou) durant ces journées de communion.

Formations en diverses expressions artistiques

Des formations en diverses expressions artistiques comprenant notamment le théâtre, la photographie, la danse, le dessin seront dispensés aux jeunes participants. Elles seront assurées par des spécialistes dans les différentes disciplines et autres professionnels de divers domaines. Dans la soirée, des activités artistiques telles que le théâtre, la chanson et la poésie feront le bonheur des présents.

Le programme comprend également un ensemble d’activités interactives à travers les rues et places du village. En effet, outre les stages de formation, des spectacles de rue ainsi que des opérations de décoration animeront Agouni Fourou durant ces trois jours. En effet, des travaux d’embellissement du village se tiendront sous forme de fresques murales durant la journée.

Relancer le tourisme de montagne

Ces spectacles de dérouleront dans les différentes artères du village et au niveau de quatre sites choisis, à savoir Tamurt Ufella, Buciker et Agni-Mellidi. Une bonne occasion pour relancer le tourisme de montagne dans ce village situé non loin de la mythique “main du juif”.

En effet, des visites guidées sont également prévues à travers un certain nombre de sites dans le village et dans la région, qui dispose de grandes potentialités touristiques. Pour préserver la mémoire et l’histoire du village, les villageois réaliseront des stèles et de plaques commémoratives en hommage aux martyrs d’Agouni Fourou.

Un festival aux prémices du développement

De nos jours, développer l’esprit d’initiative chez le jeune s’avère bénéfique à toute la communauté. Ce festival donc est un moyen de faire progresser l’innovation, les compétences et l’énergie à déployer chez les villageois pour favoriser le progrès économique et social tant attendu. “Un jeune – Une idée”, de l’association “Tanekra” (Révolte), un festival aux prémices du développement durable.

De telles rencontres, à l’instar des ateliers de dialogue et de discussion pour les jeunes, permettront d’élargir leurs connaissances, de développer leurs capacités intellectuelles et de stimuler la prise en charge de l’esprit. Cette mise ne situation, mènera à l’ouverture de nouveaux horizons pour la créativité. Fournir un espace pour les créateurs, où ils affichent leurs talents et échangent avec d’autres parties, sera d’un apport énorme pour la collectivité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.